Accueil / Manifestations / Ils y étaient... / La Dixième Diagonale du Baroudeur

La Dixième Diagonale du Baroudeur
La Dixième Diagonale du Baroudeur

 

Du 22 au 26 juin Gilles a accompli sans encombre (ou presque) les 1200 km séparant Dunkerque de Perpignan!!!

 

A 57 ans, Gilles Courjault vient de terminer sa dixième diagonale de France à vélo. Pour être homologué, il faut faire un compte-rendu détaillé du parcours. Il faut aussi que cette randonnée soit effectuée en autonomie totale, avec moins de cinq cyclotouristes. Et il faut se faire pointer tous les 100km.

Les sacoches mordues par des chiens albigeois !

Cette fois, Gilles Courjault est parti de Dunkerque pour rallier Perpignan. Un périple de 1.200km qu'il a parcouru en une centaine d'heures. «J'ai eu la chance d'avoir du beau temps, à part quelques averses un après-midi, et pas d'ennuis mécaniques non plus, raconte-t-il. J'ai pu admirer de beaux ouvrages, comme le viaduc de Millau, et j'ai rencontré des difficultés sur le parcours, à l'image de la côte de Lacomme (15km) ou des pavés au départ de Dunkerque.»Le voyage a aussi apporté son lot de surprises : «Du côté d'Albi, j'ai été surpris par deux chiens au sommet d'une côte ! Mais ils ont juste mordu dans mes sacoches. J'ai aussi croisé une " diagonaliste " qui faisait le parcours en sens inverse. J'ai enfin eu affaire à des gens sympathiques, car deux soirs je suis arrivé à 22 h et les propriétaires de l'hôtel et du gîte concernés m'ont trouvé un couchage.»

Gilles Courjault est un grand cyclotouriste, il a passé tous les brevets, effectué cinq Paris-Brest-Paris, deux Bordeaux-Paris et Menton-Bologne. Il pense aux prochaines diagonales qui lui restent à faire : Dunkerque-Menton, Dunkerque-Hendaye et Hendaye-Menton.

Accédez à l'intégralité de cet article sur www.lanouvellerepublique.fr